[Samantha Cristoforetti, astronaute de tous les records]

Le 28 septembre 2022, Samantha Cristoforetti est devenue la première femme Européenne à prendre les commandes de la Station spatiale internationale (ISS). Retour sur le parcours de l'astronaute. Née le 26 avril 1977, Samantha Cristoforetti a suivi des études dans les sciences aéronautiques et a intégré le corps des astronautes de l'ESA en 2009. Parmi les six astronautes sélectionnés cette année-là, cinq hommes – dont Thomas Pesquet – et Samantha Cristoforetti, par ailleurs première Italienne à devenir astronaute. 2014 : premier voyage vers l'ISS En 2012, elle est retenue pour un premier voyage vers l'ISS où elle s'envole deux ans plus tard dans le cadre de l'expédition 42/43 de la mission Futura, pour laquelle elle occupe le poste d'ingénieure de vol. Samantha Cristoforetti rentre sur Terre le 11 juin 2015 après 199 jours dans l'espace. Une première aventure spatiale qui lui permet de décrocher le record de la plus longue…

1 commentaire

[Une batterie de smartphone capable de fonctionner 400 ans]

Les appareils électroniques qui fonctionnent à l’aide d’une batterie finissent toujours par être victimes d’un souci d’autonomie. Une chercheuse de l'université de Californie pourrait bien avoir trouvé une solution efficace à ce problème. Malgré de grands efforts réalisés ces dernières années, c’est un fait : la batterie d’un smartphone, d’une tablette, une manette de jeu ou encore d’un casque sans fil finit inexorablement par voir son efficacité baisser au fil des années. Un smartphone dont l’autonomie est de 24 heures ne tient plus la charge plus de 16 heures au bout d’un certain temps, et c’est rageant, car tout le reste fonctionne bien. C’est une problématique d’autant plus préoccupante de nos jours, avec le développement des véhicules électriques. Une batterie au Lithium-ion classique supporte généralement quelques centaines de cycles de charge avant de commencer à voir ses performances baisser. Reste donc à trouver une alternative plus durable. La chercheuse Mya…

1 commentaire

[La comète C/2022 E3 ZTF, bientôt visible]

Ce mois-ci, c’est le moment ou jamais, enfin si la météo le permet, de voir avec vos propres yeux une comète dans le ciel. Et cette comète, c’est C/2022 E3 ZTF ! Alors « C’est quoi une comète exactement ? » et « Non mais franchement, y a pas moyen de trouver un nom plus simple ? » Pour commencer, qu’est-ce qu’une comète ? Une comète est un corps céleste composé d’un noyau de glace et de poussière en orbite autour d’une étoile. Cette orbite est le plus souvent une ellipse très allongée. La comète se distingue d’un astéroïde par le fait qu’un halo lumineux l’entoure (la coma) et qu’à la différence de l’astéroïde, elle ne provient pas du même réservoir. Leur voyage peut parfois les amener très proche du Soleil, on dit qu’elles ont un périhélie faible, ce sont les comètes rasantes. Lorsque cette trajectoire l’amène proche de l’étoile, elle subit différentes forces telles que les vents…

0 commentaire

[Une étrange nébuleuse aux abords de la galaxie d’Andromède]

Celui ou celle qui prétend qu’il faut être professionnel pour découvrir et faire avancer la science se trompe lourdement. C’est ce qu’un collectif d’astronomes amateurs vient de démontrer en mettant en évidence une étrange structure relativement proche de la galaxie d’Andromède (aussi nommée M31 dans le catalogue de l’astronome français Charles Messier (1730-1817)), structure qui n’a jamais été rapportée dans la littérature scientifique jusqu’à présent. La galaxie d’Andromède, située à 2.55 millions d’années-lumière de notre système, est la galaxie la plus proche de la voie lactée. Lorsqu’on en dresse le spectre (en spectroscopie donc) on s’aperçoit qu’elle s’approche de nous au lieu de nous fuir comme la plupart des autres objets astronomiques lointains. Et elle s’approche même de nous à grande vitesse. C’est en étudiant son décalage spectral vers le bleu que l’on estime sa vitesse d’approche (vitesse radiale qui mesure la vitesse à laquelle un astre se rapproche ou…

0 commentaire

[Louis Pasteur est né il y a 200 ans]

Né le 27 décembre 1822, Louis Pasteur est à l’origine des plus formidables révolutions scientifiques du XIXème siècle, dans les domaines de la biologie, l’agriculture, la médecine ou encore l’hygiène. Emaillée de découvertes révolutionnaires, la vie de Louis Pasteur est aussi marquée par plusieurs drames qui ont sans doute contribué à motiver sa soif de comprendre les maladies de son époque. Physicien et chimiste de formation, il est devenu célèbre dans le monde entier pour avoir, le premier, appliqué le concept de vaccination à l'Homme. La vaccination contre la rage Louis Pasteur commença à travailler sur le virus de la rage en 1880 et contribua à quelques découvertes. Cinq ans plus tard, il se sentait prêt à appliquer les processus de vaccination, déjà testés avec succès pour d'autres maladies chez des animaux, à l'Homme. Le 4 juillet 1885, un jeune Alsacien de 9 ans, Joseph Meister, a été mordu par un chien…

0 commentaire

[La théorie de la relativité au recours du Père Noël]

Noël approche et comme tous les ans, le père Noël est confronté à des difficultés colossales de livraison de milliards de colis à travers le monde et en un temps record. Alors comment fait-il ? L’UNICEF recense 2,1 milliards d’enfants de moins de 18 ans dans le monde. Compte tenu de l’origine païenne de la fête de Noël et de son esprit, on peut supposer que pour la livraison des cadeaux, sur la base moyenne de 2,5 enfants par foyer, et pas seulement chrétien, l’homme à la barbe blanche doit faire 840 millions d'arrêts dans la nuit du 24 au 25 décembre. Supposons que ces foyers soient répartis harmonieusement sur les terres émergées de la planète, la Terre ayant un rayon de 6 370 kilomètres (km), dont seuls 29 % des terres sont émergées, la surface habitée de la terre représente 150 millions de km2. Supposons que chaque foyer occupe la…

0 commentaire

[NOEMA multiplie sa vue par quatre]

Non, NOEMA n’est pas la nouvelle application domestique qui a le pouvoir d’agir à distance pour vous. En revanche, son domaine d’action se réalise bien à distance mais il s’agit ici de radioastronomie. NOEMA (NOrth Extended Millimeter Array) est le réseau millimétrique le plus grand de tout l’hémisphère nord, et il se trouve sur le plateau de Bure dans le massif du Dévoluy dans les Hautes-Alpes. Ce réseau interférométrique d’antennes paraboliques initié en 2014 et situé à 2550 mètres d’altitude est passé ce vendredi 30 septembre 2022 de 6 antennes à 12 antennes de 15 mètres de diamètre chacune. NOEMA est ainsi le fer de lance de l’IRAM (Institut de Radioastronomie Millimétrique) qui possède également une antenne de 30 mètres de diamètre à Pico Veleta dans le sud de l’Espagne. Qu’est-ce qu’une antenne millimétrique et que signifie l’interférométrie ? Une antenne parabolique qui travaille dans le domaine millimétrique recueille des ondes…

0 commentaire

[Mission accomplie pour la sonde DART !]

Ce mardi 27 septembre 2022 à 1h14, la sonde DART de la NASA a parfaitement rempli sa mission en percutant à plus de 20 000 km/h le satellite naturel de l’astéroïde géocroiseur Didymos. Mais avant de développer… rembobinons car un certain nombre de précisions s’imposent ! Qu’entend-on par géocroiseur ? Un astéroïde géocroiseur est un petit corps planétaire dont l’orbite croise celle de la Terre.  C’est un météoroïde lorsqu’il reste dans l’espace. Ce phénomène est loin d’être rare puisque de nombreux corps rocheux de plus ou moins petite ou grande dimension passent souvent à des distances allant entre 5 et 20 fois la distance Terre-Lune (384 000km en moyenne). De quoi relativiser certains titres accrocheurs du style « un astéroïde va frôler la Terre prochainement »… Rappelons également que le système solaire est vieux de 4.456 milliards d’années, qu’il compte huit planètes avec dans l’ordre à partir du Soleil : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus…

0 commentaire

[Des signes de CO2 sur une planète au-delà de notre système solaire]

Dans une démonstration remarquable de sa précision et de son exactitude, le télescope spatial James-Webb (JWST), une collaboration entre la NASA, l'Agence spatiale européenne et l'Agence spatiale canadienne, a capturé des preuves définitives de la présence de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère d'une planète géante gazeuse en orbite autour d'une étoile semblable au Soleil située à 700 années-lumière. La cible du programme d'observation, WASP-39 b, est une planète géante gazeuse chaude dont la masse représente environ un quart de celle de Jupiter (à peu près la même que Saturne) et dont le diamètre est 1,3 fois supérieur à celui de Jupiter. Sa bouffissure extrême est liée en partie à sa température élevée (environ 900 °C). Contrairement aux géantes gazeuses plus froides et plus compactes de notre système solaire, WASP-39 b orbite très près de son étoile - à peine un huitième de la distance entre le Soleil et Mercure…

0 commentaire

[La tectonique des plaques contrôle l’oxygénation des océans]

L'oxygénation des océans à l'échelle des temps géologiques est-elle majoritairement dictée par le niveau d'oxygène dans l'atmosphère ? C'est ce qui était jusqu'alors supposé, mais une nouvelle étude publiée dans Nature le 17 août 2022 suggère que non. D'après les travaux des scientifiques du laboratoire Biogéosciences (CNRS/UBFC), en association avec le Departement of Earth and Planetary Sciences de l'Université de Californie, ce sont les mouvements des plaques tectoniques qui auraient joué un rôle dans l'oxygénation des océans. Pour le démontrer, les scientifiques ont utilisé un modèle de climat en trois dimensions pour recréer les conditions sur Terre entre moins 540 millions d'années et aujourd'hui, en prenant notamment en compte les courants de circulation océanique. Dans leur modèle, les scientifiques ont fait varier la position des continents tout en gardant la concentration atmosphérique en oxygène constante. Résultat, la concentration en oxygène des océans augmente, malgré un niveau d'oxygène constant dans l'atmosphère.…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger