[La Grande Barrière de corail menacée]

Située au nord-est de l'Australie, dans l’océan Pacifique, la Grande barrière de corail est la plus grande structure vivante de la planète et constitue l’une des sept merveilles naturelles du monde. Elle s’étend sur 344 400 km², une superficie immense qui la rend même visible depuis l’espace. L'Institut australien pour la science marine (AIMS) a récemment indiqué que les coraux étaient en ce moment dans une phase de rétablissement après une décennie d'événements très stressants pour l'ensemble du système, du fait du réchauffement de l'eau et de l'impact de cyclones. Ces moments de répit sont toutefois de plus en plus rares. Ainsi, si la Grande barrière renferme un trésor de faune et de flore, avec de nombreuses espèces encore méconnues de la science, plusieurs menaces pèsent lourdement sur son écosystème très vulnérable. Au cours des trente dernières années, elle a perdu la moitié de sa surface corallienne, la pollution a…

0 commentaire

[L’Antarctique, laboratoire de glace]

En Antarctique, continent de glace, la nature et la science ont priorité. Depuis plus de 60 ans, avec le Traité sur l’Antarctique, il est en effet réservé aux seules activités pacifiques. Et depuis 30 ans, le protocole de Madrid interdit l’exploitation des ressources minérales de ces terres gelées à des fins autres que scientifiques. Au cœur de nombreuses recherches, ce continent est d’une importance capitale pour la science que ce soit pour étudier les espèces qui y vivent, l’impact du changement climatique sur les glaces ou encore pour mieux comprendre notre planète depuis ce laboratoire naturel. A travers une vidéo publiée récemment, le CNRS présente un aperçu des recherches menées sur le continent blanc:> https://lejournal.cnrs.fr/videos/lantarctique-laboratoire-de-glace

0 commentaire

[Pluie d’étoiles filantes: c’est le bon moment pour les observer]

Chaque année, entre mi-juillet et fin août, la Terre, sur son orbite autour du Soleil, traverse les courants de poussières dispersés par la comète 109P/Swift-Tuttle au fil de ses passages durant des siècles. Cette comète rend visite au Soleil tous les 133 ans - la dernière fois, c'était en 1992 - et sous l'action de notre étoile, des poussières sont arrachées à sa surface glacée, accumulées dans des courants que la Terre traverse tous les ans, aux mêmes dates. L'essaim est centré sur la constellation de Persée, d'où les Perséides tirent leur nom ! Si la pluie d'étoiles filantes des Perséides est l'une des plus belles de l'année, observable à une saison où les températures sont plus agréables, ce n'est pas la seule: les Léonides, en novembre, dont la position du radiant est au sein de la constellation du Lion,les Géminides en décembre, dont la position du radiant est au sein de la constellation…

1 commentaire

[Décès de Steven Weinberg, unificateur de forces]

Steven Weinberg, l'un des plus grands physiciens théoriciens de tous les temps, est décédé le 23 juillet à l'âge de 88 ans. Il avait révolutionné la physique des particules, la théorie quantique des champs et la cosmologie grâce à des percées conceptuelles qui, aujourd'hui encore, constituent le fondement de notre compréhension de la réalité physique. Weinberg est bien connu pour sa théorie unifiée des forces faibles et électromagnétiques, qui lui a valu en 1979 un prix Nobel, partagé avec Sheldon Glashow et Abdus Salam, et qui a permis de prédire les bosons vecteurs Z et W, découverts ultérieurement au CERN en 1983. S'il a pu construire cette théorie, c'est parce qu'il a compris que certaines nouvelles idées théoriques, dont on pensait initialement qu'elles pouvaient servir à la description des interactions fortes présentes dans le noyau, pouvaient en fait expliquer la nature de la force faible. « J'ai soudain compris qu'il s'agissait…

0 commentaire

[Une fibre artificielle plus résistante que la toile d’araignée]

La nature a souvent de bonnes idées, que les chercheurs essaient de s'approprier, comme c'est récemment le cas avec la production d'une fibre plus performante que la soie d'araignée. Cinq fois plus résistante que l'acier à poids égal, et en même temps étonnamment flexible, la soie d'araignée présente une composition particulière et complexe, subtile mélange de deux composants: l'un cristallin et l'autre amorphe. L'élément cristallin, qui représente environ 10 à 25 % de la fibre, est formé de l'assemblage de petits peptides de quelques acides aminés contenant des répétitions d'alanine ou d'alanine et de glycine. Ces peptides s'organisent en cristaux de 2 à 5 nanomètres de côté, grâce à des liaisons hydrogènes entre différentes couches d'acides aminés superposés (qui forment la structure appelée feuillet bêta). Au contraire, le composant amorphe n'est pas constitué d'un réseau de molécules organisés mais de peptides, plus longs et plus riches en acide aminé glycine. Leur empilement…

0 commentaire

[Pourquoi le ciel est-il noir la nuit ?]

Bien que le ciel soit rempli d'étoiles, objets lumineux par excellence, il nous apparaît noir chaque nuit... Ce paradoxe a pour la première fois été relevé par Heinrich Olbers, médecin allemand passionné d'astronomie, qui en 1823 écrivait dans un ouvrage intitulé "La transparence cosmique": "S'il y a réellement des soleils dans tout l'espace infini, leur ensemble est infini et alors le ciel tout entier devrait être aussi brillant que le Soleil. Car toute ligne que j'imagine tirée à partir de nos yeux rencontrera nécessairement une étoile fixe quelconque, et par conséquent tout point du ciel devrait nous envoyer de la lumière stellaire." Pour comprendre pourquoi ce n'est pas le cas, il faut convoquer la relativité générale d’Einstein et notamment se rappeler que l’Univers est en expansion.« L’âge de l’Univers est fini et la lumière de ses étoiles est atténuée par l’expansion de l’Univers » On pourrait s’attendre à ce que le ciel…

0 commentaire

[On the Moon Again: 16 & 17 juillet 2021 @ Cherbourg]

On the Moon Again est un événement mondial créé en 2019 à l’occasion du cinquantième anniversaire du premier pas de l’Homme sur la Lune. Depuis, chaque année et à travers 77 pays, chacun est invité à se tourner le temps d’un week-end vers notre satellite naturel pour en découvrir un peu plus à son sujet. Pour la première fois depuis le lancement de cet événement, la ville de Cherbourg-en-Cotentin fait partie de l’aventure. Ainsi, le Groupe Astronomique de Querqueville (GAQ), le planétarium Ludiver et l’association Terminus des Sciences s’associent pour proposer deux soirées inédites dans le Cotentin, les vendredi 16 et samedi 17 juillet à partir de 21h. On The Moon Again, c’est quoi ? Un événement international vous invitant à lever les yeux au ciel et à observer la Lune et l’espace ! On The Moon Again, c’est pour qui ? Pour tout le monde ! Passionés ou novices,…

1 commentaire

[Dans le Cotentin, « le peuple des dunes » utilisait-il des boomerangs ?]

La fouille, dirigée par Anthony Lefort de l'Institut National des Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), du village situé à Urville-Nacqueville entre 2009 et 2017 a permis d’étudier les activités artisanales et commerciales de ce port d’échouage gaulois dont le modèle est à ce jour unique sur le littoral de la Manche. Les objets recueillis (amphores à vin italiennes, céramique anglaise, corail méditerranéen, ambre balte, monnaies, etc) montrent le rôle joué par l’agglomération dans les réseaux économiques du Nord-Ouest de l’Europe. Les archéologues ont également mis au jour les objets utilisés quotidiennement dont un curieux bâton courbé. Un boomerang gaulois ?! De fait, parmi les nombreux objets exposés au manoir du Tourp on peut observer cet objet cintré, en bois, d'environ 50 cm d'envergure pour 1 cm d'épaisseur, pesant 150 grammes et recouvert de lamelles de fer espacées de façon régulière (que l'on retrouve sur l'affiche de l'exposition). Cette découverte en 2014…

0 commentaire

[Du Big Bang aux big bands]

Le festival « du Big Bang aux big bands » 2ème édition aura lieu la nuit du samedi 3 juillet 2021: en ligne et au cinéma Tati d’Orsay. La nuit du 3 au 4 juillet 2021, passez la tête dans les étoiles… sur la toile ! Pour sa deuxième édition, le festival « Du Big Bang aux big bands » vous invite à un croisement original entre musique, cinéma, astronomie, reportages, dessins, science-fiction: un nuit complète de direct sur internet et au cinéma Jacques Tati d’Orsay ! suivez le festival sur la chaîne Youtube Le sense of Wonder pour le live durant toute la nuit dès le samedi 3 juillet à 20h30 ! Animation par Sébastien Carassou (le Sense of Wonder), Alice Thomas (Alice au Pays des étoiles), Théo Drieu (Balade Mentale) et Anna Niemec (Space Apero) depuis la salle Tati d’Orsay, où le cinéma restera ouvert toute la nuit.

0 commentaire

[Une histoire de Petit Prince… ou plutôt de Saint Exupéry]

Le 29 juin est la journée mondiale du Petit Prince qui fête également cette année les 75 ans de sa parution en France. Cette date a été retenue en hommage à son auteur Antoine de Saint Exupéry né le 29 juin 1900. Si Antoine de Saint Exupéry est connu pour être un écrivain à succès et un grand aviateur, on connaît moins son côté inventeur prolifique qui n’a eu de cesse de chercher des solutions à des problèmes concrets qu'il rencontrait quotidiennement pendant ses missions aériennes. Le premier brevet déposé par Antoine de Saint-Exupéry date de 1934 (Brevet n° 795.308) et concerne un système pour l’atterrissage sans visibilité des avions. Il fait preuve d’esprit scientifique dans sa façon d’aborder les questions et d’ingéniosité technique pour les résoudre. Ce brevet décrit un système lumineux d'aide à l'atterrissage sans visibilité, mesurant en permanence la hauteur de l'avion par rapport au sol. Antoine…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger