[Quelques nouvelles de l’Espace]

Ces derniers jours, l'actualité scientifique et technique est largement dominée par l'arrivée de Thomas Pesquet sur l'ISS d'une part et les prouesses de Perseverance sur Mars d'autre part. Petit résumé de cette semaine extraterrestre: Au terme d'un voyage de 23 heures, la capsule Crew Dragon de Space-X, qui transportait quatre astronautes dont le normand Thomas Pesquet, s’est arrimée samedi matin à la Station spatiale internationale. Tout s’est déroulé sans encombre pour l’astronaute français et ses trois coéquipiers, les Américains Shane Kimbrough (commandant), Megan McArthur (pilote) et le Japonais Akihiko Hoshide. Si l'orbite de l'ISS n'est "que" à 400 km de la surface de la Terre, Perseverance poursuit sa mission martienne, à 300 000 000 km de la Terre. Ainsi, cette semaine: l'astromobile Perseverance transformait du dioxyde de carbone issu de l’atmosphère de Mars en oxygène. Le module MOXIE permet en effet de recueillir le CO2 (qui compose 96% de l'atmosphère…

0 commentaire

[De l’antimatière piégée par un laser]

💫 L’antimatière présente des propriétés identiques à la matière, mais avec des charges opposées. Lorsqu’elle interagit avec de la matière, matière et antimatière disparaissent au profit d’énergie suivant la relation E = m.c². 👩‍🔬 L’étude de l’antimatière est un des grands défis de la physique : que lui est-il arrivé après le Big-Bang, puisque notre univers est aujourd’hui essentiellement constitué de matière ? Ces dernières années, grâce à l’accélérateur de particules du CERN et à son décélérateur d'anti-protons, on peut étudier plus finement son spectre ou sa réaction à la gravité. ⚡️ Pour tenter de comprendre si sa charge électrique est la seule différence avec la matière, les chercheurs du projet ALPHA du CERN ont réussi à ralentir des atomes d'antihydrogène, atome d'antimatière composé d'un antiproton et d'un positron. Son refroidissement par laser permet d’affiner les mesures spectroscopiques et gravitationnelles de l'antihydrogène. 🔦 De plus, manipuler le mouvement des atomes…

0 commentaire

[De retour sur l’ISS, Thomas Pesquet étudiera les blobs]

👨‍🚀🎖 L’Agence Spatiale Européenne (ESA) l’a annoncé le 16 mars, le normand Thomas Pesquet s’envolera le mois prochain pour une nouvelle mission de 200 jours sur la Station Spatiale Internationale (ISS), dont il sera par ailleurs le premier Français commandant de bord. 🧫 Il y consacrera une partie de ses travaux à l’étude des blobs. Ces organismes, ni animaux, ni végétaux, ni champignons sont constitués d’une unique cellule, mais suffisamment grande pour l’observer à l'œil nu. Ils présentent d’autres particularités étonnantes, telles que le fait de montrer des signes d’intelligence, bien que dépourvus d’organes, donc de cerveau, ou être théoriquement immortels… 🤯 Les blobs se répandent facilement sur les surfaces et leur évolution dans l’espace, où ils ne sont pas soumis à la gravité, est sujette à éveiller notre curiosité ! 📣 Enseignant-e-s, scolaires, ne manquez pas l’occasion de reproduire l’expérience de Thomas Pesquet dans votre classe, des kits sont…

0 commentaire

[Hommage à deux grands scientifiques morts un 24 février]

Alors que le robot Perseverance s’est récemment posé sur Mars après un long périple dans l’espace, l’engouement du public pour l’exploration spatiale est grandissant. Dans ce contexte, Terminus des Sciences souhaite rendre hommage à deux grands scientifiques qui ont contribué de près ou de loin à cette grande aventure : Katherine Johnson et Henry Cavendish ! La première nous a quittés il y a exactement un an, le 24 février 2020, et a grandement pris part à l’exploration spatiale et lunaire en réalisant des calculs de trajectoires spatiales, notamment pour les programmes Mercury et Apollo. Sa biographie : https://www.nasa.gov/content/katherine-johnson-biography Henry Cavendish est quant à lui originaire du XVIIIème siècle. Physicien et chimiste, il a notamment travaillé sur la mesure de la constante gravitationnelle (bien connue des lycéens !) dont la mesure précise est indispensable au calcul des trajectoires spatiales. Homme discret, celui-ci n’a que peu publié de son vivant. Il…

0 commentaire

[Exploration de Mars: Atterrissage de PERSEVERANCE le 18/02/2021]

🔭 Si les années 1960 ont connu l’apogée de l’exploration lunaire, le XXIème siècle est celui de la conquête martienne ! 📡 En témoigne le nouveau robot "Perseverance" qui se posera à la surface de Mars jeudi 18 février 2021 à 21h55 (heure française), après six mois de voyage ! Il rejoindra ainsi, on l’espère, l’astromobile "Curiosity", toujours en activité à la surface de la planète rouge, après avoir fêté le mois dernier ses 3000 jours martiens. 📏 Les deux engins, dont les sites d’exploration sont séparés de 4800 km, risquent toutefois de ne jamais se rencontrer, vu leur vitesse de déplacement, de l’ordre de 200 m par jour... 👽 Une fois à la surface de la planète rouge, "Perseverance" entamera sa mission : rechercher des indices d’une possible vie microbienne, en collectant une quarantaine d’échantillons de sol. Ces prélèvements seront laissés à la surface de Mars et destinés à…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger